Agen : un rassemblement contre les animaux sous les chapiteaux

Mobilisation d’une dizaine de personnes, samedi, devant le cirque Amar.

 

Le nez et les yeux peinturlurés de noir, dans un costume de panda qui lui fait monter la température corporelle, Natacha brandit une pancarte sur le bord de l’avenue : « On veut dire aux gens que l’on peut amuser les enfants autrement qu’en les amenant voir des fauves dans un cirque ».

 

Avec une cinquantaine de militants de la cause, elle est venue dénoncer l’exploitation des animaux sous les chapiteaux. Un rassemblement de citoyens, tel que présenté par David, porte-parole de l’opération organisée, samedi, devant les portes du cirque Amar, en représentation pour deux séances.

 

Le maire d’Agen visé

 

« Le message est que nous ne sommes pas contre le cirque. Mais nous sommes pour les cirques sans animaux. Ce n’est pas leur place naturelle, ils sont confrontés au stress du public, des représentations, du dompteur. Les animaux sauvages ne sont pas nés pour des acrobaties ». L’action, plus globale que particulièrement tournée contre Amar, se voulait sensibilisante à l’endroit du public.

 

 

Lire la suite…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 × 12 =


Posted by: Drakweb on

Étiquettes : ,