Béziers : elle laisse ses trois chiens enfermés pendant trois semaines

Samedi 3 mars, les policiers municipaux sont appelés par un habitant, gêné par l’odeur nauséabonde et le bruit épouvantable que font les chiens de sa voisine.

 

Samedi, en fin de journée, les policiers municipaux sont appelés par un habitant du n° 45, du boulevard Frédéric-Mistral, à Béziers. Selon lui, les trois chiens de sa voisine font un bruit épouvantable et une odeur nauséabonde se propage dans tout l’immeuble. Quand les policiers arrivent sur les lieux, le plaignant explique que cela fait environ trois semaines que la locataire n’a pas été vue dans l’immeuble.

 

Retrouvés amaigris et dans leurs excréments

 

Les policiers municipaux appellent les services du Sacpa, la fourrière animale, pour qu’ils interviennent au plus vite. La propriétaire des animaux est introuvable, c’est donc le propriétaire de l’appartement qui est appelé pour ouvrir le local afin que les chiens soient libérés. Les animaux sont découverts dans un état pitoyable. Très amaigris, ils vivent sans manger et dans les excréments. Une plainte sera déposée contre la propriétaire des animaux.

 

lien source

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 − 23 =


Posted by: Drakweb on

Étiquettes :