Dix-huit moutons sauvés dans une exploitation

Vendredi dernier, l’association Oeuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA) est intervenue dans une exploitation de Pont-Salomon pour sauver des ovins enfermés dans un parc au milieu de cadavres de moutons.

 

L’association Oeuvre d’assistance aux bêtes d’abattoirs (OABA), la gendarmerie, une assistance sociale et des agents de la Direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) sont intervenus vendredi 2 mars dans une exploitation de Pont-Salomon pour sauver des moutons.

 » Dans deux abris remplis de cadavres »

 

Sur les réseaux sociaux, l’association explique s’être rendue sur les lieux « en urgence. Les animaux vivaient dans deux abris remplis de cadavres en putréfaction de leurs congénères. Des cadavres présents partout, même dans la paille servant de litière. »

Un tableau horrible auquel ont survécu dix-huit moutons. Le directeur de l’OABA indique avoir compté une vingtaine de carcasses.
Le propriétaire hospitalisé

 

L’association indique également que le propriétaire des bêtes, un homme d’une soixantaine d’années, marginalisé, a été hospitalisé sur décision du maire. Une plainte a été déposée auprès des autorités.

 

source https://www.lamontagne.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 8 =


Posted by: Drakweb on

Étiquettes : ,