Istres : une pétition pour mettre fin aux atrocités sur les chats

Lancée suite à la multiplication de faits, elle a déjà dépassé 1 000 signatures. Mais qui en veut aux chats d’Istres ?

 

La question mérite d’être posée alors que, depuis plusieurs mois, les atrocités à leur encontre se multiplient dans les rues. L’été dernier, un témoignage sur les réseaux sociaux – supprimé depuis – était éloquent : « Mon petit chat de 4 mois est mort il y a deux semaines. Je pense qu’on lui a fait du mal, je l’ai trouvé morte devant mon bâtiment, toute raide. Et hier, une personne du centre d’Istres s’est fait tuer son chat. Il a été pendu… Si vous possédez un chat attention, ça a l’air d’une mode à Istres… »

D’autres cas de maltraitance fatale sont avérés, des empoisonnements au Ranquet ou un chat qui avait été retrouvé décapité à Entressen, début 2017. Au point que des citoyens ont décidé de se mobiliser et de lancer une pétition.

 

 

Lire la suite…

 

 

One Comment so far:

  1. Bien avec les habitants d’Istres et je sais qu’il est difficile de garder les chats à l’intérieur des maisons mais c’est nécessaire. Une amie des chats. Des assassins doivent faire de la prison et payer une grosse amende.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
17 − 4 =


Posted by: Drakweb on

Étiquettes :