Lozère : une quarantaine de vautours attaque un troupeau de veaux

Pour la cinquième fois en quelques semaines, ce lundi 5 mars au matin, Christian Robert, éleveur bovin viande sur le causse Méjean, a perdu un veau tué peu après sa naissance par une quarantaine de vautours, vus par un témoin.

 

« Les vautours sont aujourd’hui 1 200 dont 500 couples, constate, Jean-Claude Robert, éleveur à la retraite, son voisin et membre du Cercle. C’est une nouvelle forme de prédation. L’éleveur s’est tourné vers la Direction départementale des territoires pour savoir comment régler ce problème, il n’a pas de réponse. Il a donc fait venir la gendarmerie et le vétérinaire qui a confirmé que les veaux étaient bien vivants à la naissance. J’étais présent lors du constat de l’office nationale de la chasse et de la faune sauvage. »

 

Des veaux apeurés

 

La DDT n’a pas souhaité confirmer ces attaques  »ne disposant de pas assez d’éléments pour communiquer ».  »Les vaches se sont affolées, une quinzaine s’est précipitée vers les falaises. Une dizaine a été retrouvée, les autres sont toujours dans les bois, apeurées. Nous ne sommes pas contre les vautours, quand il y en avait 300, ça allait. Là, c’est trop », prévient Jean-Claude Robert.

 

source http://www.midilibre.fr

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 − 28 =


Posted by: Drakweb on

Étiquettes : , ,